Les différentes formes de faim

Si la faim était complexe ?

Quand on parle de la faim, souvent on se cantonne à l’aspect physiologique : un déficit énergétique au niveau du métabolisme qui va engendrer des signaux physiques comme des gargouillis, une sensation de creux dans le ventre ou bien encore une déglutition plus intense.

Cependant la faim est plus complexe que cela :

Le docteur Jan Chozen Bays qui est la référence dans l’alimentation en pleine conscience parle de 7 faims. J’aimerais préciser par rapport à cette approche que la faim et l’envie sont étroitement liées. Pourtant ces deux notions sont différentes, puisque la faim est physiologique et l’envie psychologique ou émotionnelle.

Différentes formes de faim
Avoir faim

Voici les sept formes de faim qu’elle propose :

La faim du regard, du nez, de la bouche, de l’estomac, des cellules, de l’esprit et du cœur.

J’aimerais rajouter que la faim est une relation à l’autre, une relation à soi, une relation au monde.

Pour moi la faim, je préfère dire l’acte de manger, est la vie.

La vie est complexe et individuelle. Notre manière de manger est complexe et individuelle.

Votre vie est-elle la même qu’une autre personne ? Non, n’est-ce pas !

C’est exactement la même chose pour notre faim. Nous pouvons être conditionnés par un contexte culturel, des informations ou bien un entourage particulier mais notre faim est unique car elle est empreinte de notre histoire, de nos goûts, de nos cellules….

Manger et l’action la plus intime qui soit

Le bébé arrive au monde. Il respire, puis choisit dans les heures qui suivent de manger ou pas. Il est allaité au biberon, au sein ou par perfusion… Dans quel état émotionnel les parents sont-ils ? Et hop ! L’histoire alimentaire démarre dans toute son individualité et sa complexité.

Au cabinet ou en consultation en ligne par Skype, je vous accompagne pour renouer avec VOTRE faim, VOTRE alimentation. C’est la magie de mon métier.

Besoin d’être accompagné·e ?

Retour en haut